Gérer la sexualité très jeune

Bismillahi ar-rahman ar-rahim

GERER LA SEXUALITE TRES JEUNE

(Ceci est valable en France, les autres pays, je ne connais pas leur mode de fonctionnement)

Ici, dans les familles françaises, les jeunes en majorité pouvaient ramener leurs copains et leurs copines à la maison…

Ca va peut-être choquer beaucoup mais pour moi, c’est la solution, pour que les prochaines générations ne se détruisent pas.

Je vous explique :

Il est temps, pour les parents musulmans, de devenir mature et de préserver leur enfant d’un feu qui flambe…

Savez-vous quelle est la différence entre votre grand-mère qui se mariait à 16 ans et nos adolescentes d’aujourd’hui ?

La réponse, aucune.

Les deux ont les même envies sexuelles.

Mais l’une est encadrée par ses parents et l’autre est livrée à elle-même avec la politique de l’autruche.

Certains détracteurs diront : « ce n’est pas la même époque ! »

Certes, l’époque a changé, mais la nature humaine ne change pas.

C’est pour ça que la Parole de Dieu est valable depuis Adam (as) jusqu’à la Fin des Temps.

Parce que le Livre est descendu sur des hommes, et non sur une BMW ou un chameau (selon l’époque).

La seule différence qu’il y a entre l’époque du Nabi (saws) et nous, c’est le décor.

La nature humaine n’a pas changé.

Si elle changeait juste d’un iota, on ne serait plus des êtres humains.

Donc sortez de cette secte où on vous apprend que c’était « à l’époque ! ».

Il faut se responsabiliser en s’imprégnant du verset qui dit : « En vérité, Allah ne modifie point l’état d’un peuple, tant que les [individus qui le composent] ne modifient pas ce qui est en eux-mêmes. »

Donc le problème, ce n’est pas l’époque, ce n’est pas les jeunes, c’est NOUS !!!!!!!!!!!!!!!

Que faut-il faire ? Que faut-il accepter ?

Il faut que, très vite, vous sortiez de cette secte de la honte et parliez à vos enfants et vos filles de leurs histoires d’amoureux au collège.

Et cessez de faire l’autruche car, que vous le vouliez ou non, pour la majorité, il se passera des choses. Et vous allez le payer très cher, chez Dieu, de ne pas avoir assuré la gestion du dépôt qui vous a été laissé.

Parce que vous êtes trop préoccupé à rigoler sur les autres, en disant « O regarde le français, regarde ce qu’il fait avec ses enfants ! Si tu me fais ça ma fille, je te tue hein … !!! Jamais ça !!! C’est la hchouma !!!»

Cette hchouma qui est devenue la nouvelle divinité de la Oummah. Le Shaytan se frotte les mains car beaucoup finiront dans des caves … aoudoubillah !!!

La femme incapable de savoir qu’est-ce que l’amour réellement et l’homme incapable de savoir ce que sont les sentiments parce que c’est la hchouma…. (il faut pas pleurer, il faut être un dur …)

Alors pour ce jeune adolescent, vive la vie en cachette ! (film porno, caves, etc …)

Et après qu’il se soit habitué à consommer la femme, on s’étonne qu’il ne veuille pas se marier avant 30 ou 40 ans… et que même s’il se marie, il fait plus de dégâts que s’il était célibataire, parce que , irresponsable et consommateur.

Pour la jeune femme qui s‘est faite abuser, dans son premier amour, sentimentalement, mais qui ne peut pas en parler avec son père au nom de la hchouma, elle souffre et parfois se dirige vers une autre personne qui est sa mère et qui n’a pas les épaules, ni la responsabilité devant Dieu d’assumer ce rôle-là et qui, par compassion pour sa fille, finit par cacher ces choses à son mari.

Ce qui engendre une tromperie au sein de la famille parce que le chef de famille fait l’autruche.

Et Shaytan se frotte encore les mains…

Le « chef de famille » ne sort son nez qu’au dernier moment, quand l’affaire devient trop évidente, et que même un éléphant ne peut plus la cacher.

Alors là, il la maudit tellement fort qu’on peut entendre sa malédiction jusqu’en Afrique …

Puis, pour certains, ils retournent fumer leurs clopes dans leur canapé, devant un bon match de foot, les pieds sur la table, en insultant et humiliant la mère de ne pas avoir joué son rôle.

Qu’Allah éveille ce peuple qui voit des défauts partout sauf chez lui !!!

Soyez conscient que si vous acceptez l’Islam comme religion, vous acceptez que les hommes ont autorité sur les femmes, dans l’obéissance et la bienveillance d’Allah, bien entendu…

Si l’homme néglige ses responsabilités devant Dieu envers sa famille (tout comme un président envers son peuple, un chef d’entreprise envers ses salariés, peu importe…), étant donné le grade dont il a été honoré, cela implique que Dieu lui a donné des privilèges mais lui a aussi donné une responsabilité et des comptes à rendre pour ceux qui sont sous cette responsabilité.

C’est pour cela que bien que je sache pertinemment qu’il y a beaucoup de femmes qui ont des défauts, je suis plus dure avec les hommes qu’avec les femmes.

Pas parce que ça me fait plaisir…

Mais parce que Dieu agira également ainsi le Jour du Jugement Dernier, en raison de cette responsabilité dont Dieu les avait pourtant honoré.

Et donc si le chat n’assume plus son rôle, il ne faut pas s’étonner que les souris dansent, ce n’est rien d‘autre que du bon sens !

Au contraire, soyez humbles, et soyez comme Salahedine Ayoubi, qui savait reconnaître les qualités chez ses adversaires et les utiliser à son avantage.

LA SOLUTION qui me parait la plus évidente, c’est que très jeune, vous cherchiez (comme l’européen) de qui votre fils ou votre fille est amoureux.

Vous l’invitiez à la maison.

Et pendant qu’ils sont encore niyah, ne les laissez pas détruire cette niyah que Dieu a naturellement établi entre l’homme et la femme.

Même si ce n’est pas votre rôle, pour le bien de votre fille, vous vous devez de responsabiliser le garçon qu’elle fréquente pour ne pas qu’il lui détruise sa vie sentimentale.

Et de l’obliger intelligemment à assumer les actes qu’il est en train de faire en lui donnant la carotte qu’il veut tout en restant derrière lui avec le bâton (métaphore).

Parce que, que vous le vouliez ou non, l’âge et la nature humaine appellent les rapports pour beaucoup d’entre nous.

Cessons l’hypocrisie, que vous regardiez le problème en face ou pas, il y a 98 % de chance que votre enfant ait une relation illicite si vous ne la gérez pas.

Donc, dans ces temps durs, je vous conseille d’encadrer la chose le plus rapidement, afin que le mot AMOUR ait un sens pour votre enfant.

Faites comme Jethro (as) a fait avec Moïse (as). En lui disant : « Mon fils ! Tu n’as pas d’argent et tu veux te marier avec l’une de mes filles ? Pas de problèmes ! Je vais respecter ta nature d’être humain ! Je te propose de travailler avec moi 8 ans, et si tu restes 10 ans, c’est de ton bon vouloir. »

J’en suis venu à la conclusion qu’il fallait faire exactement la même chose pour les enfants de la Oummah pour s’en sortir dans ces temps durs en France, si la situation continue…

La solution : On fait le Mariage (le plus tôt possible). Sans le bling-bling ahurissant qui dévalise toute la famille. Un petit truc discret, et beaucoup de sadaqas si on a de l’argent à jeter…

En disant au jeune homme : « D’accord, tu peux dormir à la maison, cette chambre, c’est ta chambre. Mais par contre, comme le Prophète Jethro (as) a fait avec Moïse (as), tant que tu n’as pas fini tes études et que tu n’es pas indépendant financièrement, alors tu demeures à mon service : tu fais des courses, si ma fille est malade, c’est toi qui l’emmène chez le médecin, etc. »

Ainsi, vous le responsabiliserez et vu sa jeunesse, il aura peur de vous décevoir vu que vous ne fuyez pas le problème.

Car beaucoup de personnes sont mal à l’aise devant les personnes véridiques.

Et si vous ne faites pas ça, vous allez quand même payer pour entretenir votre fille mais il couchera gratuitement, avec la bénédiction de votre Hchouma.

Les Chroniques de Mélissa

1 commentaire sur « Gérer la sexualité très jeune »

  • Salamalaykum,
    Très bon article qui va faire réfléchir, j’espère, en effet,pas de tabou, il faut parler et communiquer avec ses enfants pour garder la confiance; ils doivent savoir qu’ils peuvent parler de tous avec nous sans jugement et sans critique; et la solution que tu proposes, pour moi, est la meilleure

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *