Pourquoi il y a-t-il autant de religions ?

 
 .
Pour répondre à cette question, rien de mieux qu’un petit point de théologie du Lion des débats inter religieux, le spécialiste Ahmed Deedat (que Dieu lui fasse miséricorde ).

 


Pour commencer, il faut connaître la définition en français du mot arabe « islam ».


Il s’agit de la même racine que le mot « salam = paix » ( en hébreu, shalom = paix). Le mot « islam » signifie « la paix dans la soumission à un Dieu Unique ».
 
Alors qu’en est-il pour le nom « judaïsme » ?
 
Et qu’en est-il pour le nom « christianisme » ?
 
N’y a-t-il pas de foi telle que le christianisme ou le judaïsme ? Si, mais pas de nom. Ces noms n’existaient pas.

Ce mot ‘judaïsme » d’où vient-il ? 


Vous pouvez poser la question à un juif ou à n’importe quel savant juif et lui demander :
 
Est-ce que ce mot est présent dans la Torah ?
Il répondra que non, il n’y est pas.
 
Est-ce que c’est dans le Talmud ?
Il répondra que non, il n’y est pas.
 
Est-ce que c’est dans le Mishnah ? 
Il répondra encore que non, il n’y est pas.
 
Alors d’où vient ce nom ?
Judaïsme vient du mot « Judas ».
Judas est l’un des fils de Jacob, qui a eu 12 enfants, Judas était l’aîné.
Les juifs ou les israélites, lorsqu’ils sont partis conquérir la Palestine, elle était divisée en 12 tribus et chacune des tribus possédait un territoire en Palestine. La partie du territoire occupée par Judas était appelée « Judée » et les gens en dehors disaient que la religion pratiquée par Judas en Judée était le Judaïsme.
Voilà comment le nom judaïsme est apparu. Il s’agit d’un mot inventé .

Maintenant comment est apparu le mot christianisme ?


Est-ce dans la Bible des chrétiens ?
Non, il n’apparaît pas,  mais il y a le mot « chrétiens » qui apparaît effectivement dans le nouveau testament.
 .
A l’époque dans la ville d’Antioche, les ennemis des partisans de Jésus les appelaient « chrétiens », impliquant que c’était les vénérateurs du Christ.
 
Durant toute sa vie, Jésus, n’a jamais dit qu’il était chrétien.
 
A-t-il dit à ses disciples qu’ils étaient chrétiens ?
Non, c’était leurs adversaires qui les appelaient « chrétiens ».

Alors, nous pouvons nous poser la question : Quel était le nom de leur religion


Si Moïse était vivant aujourd’hui, si nous pouvions le rencontrer, et que nous ayons l’opportunité de lui demander :
 
« Ô Moïse, dis nous quel est le nom de la religion que tu prêches ! » 
Aucun érudit ou théologien n’attend de sa part qu’il réponde le judaïsme parce que le pauvre homme n’a jamais entendu ce nom.
 
Il n’a jamais entendu le mot « judaïsme » dans sa vie.
Ce qu’il est probable qu’il réponde : « Ma religion, est la totale soumission à la volonté d’un Dieu unique », comme l’exige le premier et le plus important des dix commandements (« Tu n’adoreras qu’un seul Dieu« ).
 
Et le mot pour désigner cette définition, dans la langue arabe, est « Islam »
 
Jésus-Christ, si nous avions la chance de lui demander :
 
« Ô Jésus, quel est le nom de la religion que tu prêches ? »
Aucun érudit ou théologien n’attend de sa part qu’il réponde le christianisme.
 
Car tout le monde sait que lui non plus, n’a jamais entendu ce mot.
Et qu’est-ce qu’il est probable qu’il dise ?
 
C’est que « Ma religion est la soumission à la volonté d’un Dieu unique et aimant » 
Et le mot pour désigner cela dans la langue arabe : « Islam »

En vérité,  il y a un seul Dieuun seul message et une seule religion.


La religion de tous les prophètes, d’Adam jusqu’à Mohammed, est l’ Islam ( = la soumission à la volonté de Dieu )
Adam est musulman,
Noé est musulman,
Moïse est musulman,
Jésus est musulman,
Mohammed est musulman,
tous les prophètes monothéistes sont musulmans.
 

Est-ce que cela veut dire qu’ils suivaient Mohammed ?


La réponse est évidemment non !
 
 
Un musulman signifie une personne qui se soumet aux lois et à la volonté de son Créateur.
La nature se soumet aux lois et à la volonté de son Créateur, elle est musulmane.
L’univers est soumis, par sa nature,  aux lois (physiques, etc.) et donc à la volonté de son Créateur.
Un mot en langue arabe pour désigner cet état :  » musulman ». N’ importe quelle personne qui se soumet à la volonté de Dieu est musulmane, tout se soumet à la volonté de Dieu. L’homme souvent va contre la volonté de Dieu, et il ne se soumet pas, il dit: « je suis athée, je suis agnostique » et il dit un tas d’autres vilaines choses à propos de lui-même. Il se rebelle…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *